l’acidose :
Pour vivre, notre organisme a besoin quotidiennement de protéines, lipides, vitamines, glucides, oligo-éléments et minéraux.
Tous ces constituants appartiennent soit à la famille des acides, soit à la famille des bases.
Ces deux familles se neutralisent naturellement à l’intérieur du corps, si notre alimentation et notre hygiène de vie sont correctes.
On parle d’équilibre acido-basique lorsque le pH n’est ni trop acide ni trop alcalin.
Des menus trop acidifiants

Pour fonctionner correctement, notre organisme doit se situer dans une zone de pH équilibrée. Si ce pH est trop bas, donc trop acide (généralement en-dessous de 7.4),

nous souffrons d’ acidose chronique aux conséquences potentielles multiples.   l’acidité de notre organisme dépend directement de ce que nous mangeons. Les minéraux peuvent

être classés en deux catégories selon leur effet sur le pH de l’organisme. Dans le camp des minéraux « acidifiants », on retrouve le chlore, le soufre et le phosphore. Dans le

camp des minéraux « basifiants » : le magnésium, le calcium, le sodium et le potassium. Le changement considérable qui a eu lieu dans nos assiettes au cours des 100 000 ans

qui nous précèdent a fait pencher la balance d’une consommation de minéraux basiques à une forte consommation de minéraux acides.
Si nous salons nos plats ou vous consommons des plats industriels déjà salés , Le chlorure du sel vient acidifier notre organisme. Si nous consommons  de la viande tous les

jours , Les protéines animales nous apportent des acides aminés soufrés. Ce soufre rejoint le chlore pour contribuer à abaisser encore notre pH.Si en plus nous délaissons les

fruits et légumes  et certaines eaux minérales,c’est fort dommage car ce sont les aliments les plus basifiants qui soient. Au final, l’homme moderne ingurgite plus de minéraux

acidifiants que de minéraux basifiants.

Grâce à son pH très alcalin, elle est aussi très active contre les excès d’acidité de l’organisme qui est à l’origine de nombreuses maladies modernes :

La liste des maux causés par un excès d’acidité chronique est interminable :

crises de gouttes, rhumatismes, arthrite, polyarthrite, arthrose, ostéoporose….
aphtes sur les lèvres et dans la bouche, fissures au coin des lèvres
renvois acides (régurgitations), brûlures d’estomac, ulcères,
calculs rénaux et vésicaux, – problèmes de peau (boutons, eczéma, herpès), varices
rhumes, sinusites, otites, bronchites chroniques – maux de tête et migraines
douleurs sciatiques

crampes musculaires

baisse du système immunitaire
de la fatigue, un manque constant d’énergie
de la frilosité, de la dépression
une sensation de membres lourds
de la nervosité, de l’irritabilité, etc…

Comment rétablir l’équilibre acido-basique ?

      par l’apport d’un remède alcalinisant naturel

Habitat : Fonds marins

Partie(s) utilisée(s) : L’algue entière

Indications : Acidité gastrique, Reminéralisant, Rhumatismes, Arthrose.

Propriétés : Reminéralisante, Anti-acide

Cette algue  a la propriété de cristalliser sur son thalle (appareil végétatif) les éléments minéraux naturellement présents dans l’eau de mer,

du calcium mais aussi du magnésium, du fer et des oligo-éléments.

Elle a une consistance pierreuse due à une forte imprégnation de ses parois par du calcaire, ce qui la fait ressembler à un petit corail.

Cette algue est  intéressante en complément de l’alimentation par les substances minérales marines qu’elle contient, mais aussi par sa richesse en carbonate de calcium qui non seulement possède des propriétés anti-acides mais vous apportera également du calcium sous une forme parfaitement assimilable. Le carbonate de calcium, excellent anti-acide neutralise l’acidité de l’organisme que l’on rencontre dans de nombreuses affections : rhumatismes, tendinites, déminéralisation, crampes, sciatiques, gingivites, fatigue chronique…
Cette algue contient un grand nombre d’oligo-éléments dont l’iode, le cuivre, le manganèse, le molybdène, le fer, le zinc et le colbalt. Le lithotame est indiqué dans plusieurs cas : grâce à sa richesse en oligo-éléments et en sels minéraux, il atténue les crampes musculaires et les tendinites, et devient un puissant reminéralisant dans les cas de  fatigues. Il aide aussi à combattre les états dus au stress et à la morosité. Le lithotame est également riche en fer. Il faut noter que le lithotame présente des sels minéraux et des oligo-éléments sous forme ionisés, qui sont donc beaucoup plus facilement assimilables.
Le lithothamne aide aussi à lutter contre les effets désastreux des anti-inflammatoire et des corticoïdes sur l’estomac. Ces deux pouvoirs, anti-acide et reminéralisant, font du lithothamne un produit fondamental en rhumatologie, associé à l’harpagophytum.

Le Lithothamne est une algue calcaire très riche en substances minérales marines et en calcium. Cette algue capte avec ses thalles les minéraux, le fer, les oligo éléments (iode, cuivre, manganèse, zinc, cobalt …) contenus dans l’eau de mer sous forme ionisée facilitant leur assimilation. Le Lithothamne de part cette richesse exceptionnelle en carbonate de calcium va donc participer à un équilibre général qui évite d’acidifier l’organisme et apporter une action reminéralisante. Le thalle du Lithothamne est traditionnellement utilisé pour favoriser la digestion sans remontée acides et grace à sa richesse naturelle, apporter une source de bien-être pour votre corps en général en participant à basifier l’organisme et faire ainsi chuter l’acidité notamment liée au stress et aux conditions d’hygiène de vie.

Le Lithothamne dans la nature :
Le lithothamne est une petite algue rouge calcaire qui vit dans les fonds marins sans être fixée sur le sable. Longue de 2 à 3 cm, elle possède un thalle (appareil végétatif) à branches ramifiées ayant une consistance pierreuse due à une forte imprégnation de ses parois par du calcaire, ce qui la fait ressembler à un petit corail. Le lithothamne est exploité sur les côtes de Cornouailles et d’Irlande, ainsi qu’en Bretagne.
Cette algue calcaire est très riche en calcium, en magnésium, en fer et en oligo-éléments. Le Lithothame possède une activité anti-acide, en neutralisant l’acidité gastrique, grâce au carbonate de calcium qu’il contient. Sa richesse en substances minérales marines lui confère des propriétés reminéralisantes.

UTILISATION

Conseil d’usage des gélules de Lithothamne :
2 à 3 gélules par jour avec un grand verre d’eau .
Ce complément alimentaire ne doit pas être utilisé comme substitut d’un régime alimentaire varié.

COMPOSITION

Liste des ingrédients pour 3 gélules de Lithothamne dosées à 400 mg:
Lithothamne 1,2 g ; Enveloppe (gélatine) 22,5 mg

Traitement efficace contre l'acidité gastrique